Imprimer

Groupes de travail

TECHNOLOGIES DE LA CONNAISSANCE

TECHNOLOGIES DE LA CONNAISSANCE

L’émergence de l’intelligence artificielle (IA) dans le monde de l’entreprise est aujourd’hui devenue une réalité, notamment au niveau de la gestion et de la valorisation de l’information professionnelle (intégration massive de données, méthodologie d'apprentissage, algorithme complexe, service innovant ou action décisionnelle à haute valeur ajoutée...). Au-delà des enjeux économiques, territoriaux et sociétaux qu’elle implique, l’industrialisation en cours de l’IA engendre des défis technologiques et organisationnels dans tous les secteurs d’activités et concerne potentiellement tous les profils métiers qu’ils soient peu ou très qualifiés.

Dans ce contexte encore incertain et en mouvement rapide, le groupe de travail « Technologies de la connaissance » du GFII souhaite mener plusieurs ateliers dans l’objectif de désambiguïser le sujet et d’éclairer les acteurs du marché de l’information professionnelle sur les usages matures et les impacts réels de l’IA au niveau du cycle de l’information. Il s’agit notamment de conduire une analyse pragmatique de la situation en portant une attention particulière aux dispositifs actuels d’IA pilotés par les données qui visent à la mise en place de services innovants à haute valeur ajoutée dans l’industrie de l’information.


Co-animateurs :


 
UN NOUVEAU CYCLE SUR L'IA ET L'APPRENTISSAGE MACHINE
Le groupe de travail propose ainsi d’organiser sa réflexion autour de deux cycles majeurs positionnés à court et moyen termes :
- 1er cycle de court terme « IA et optimisation des workflows existants» : témoignages de chercheurs et d’industriels sur l’apport de l’IA (collecte, analyse, diffusion / production de contenus), intégration des briques IA dans les chaînes de traitement, usages possibles et résultats attendus, bonnes pratiques…,
- 2nd cycle de moyen terme « IA et usages disruptifs » : changement de paradigme, usages disruptifs, effets de leviers sur la chaîne de valeur, positionnement des acteurs et cadre de responsabilité, perspectives d’évolution des systèmes d’information, prospective sur l’évaluation des dispositifs intelligents…