Imprimer

Publications

Synthèse du Livre Blanc - Vers de nouvelles pratiques d'achat

Document à télécharger : Synthèse du Livre Blanc - Vers de nouvelles pratiques d'achat

Synthèse
Editorial de Serge Chambaud, Président du Groupement Français de l'Industrie de l'Information
Editorial de Françoise odolant-Missant, Vice-Présidente de la Compagnie des Acheteurs de France

Synthèse

Une industrie spécifique et complexe, en transformation rapide

L'achat d'information professionnelle se situe d'emblée dans un environnement spécifique. En effet, l'information en elle-même est déjà une notion complexe puisqu'elle s'évalue de manière subjective par chaque utilisateur en fonction de critères souvent non quantifiables comme la pertinence, la fraîcheur, la fiabilité, l'accessibilité ou la convivialité. De plus, l'industrie de l'information évolue dans un contexte diversifié du fait de la multiplicité de ses clients (des multinationales aux très petites entreprises, en passant par les collectivités territoriales et les administrations), des domaines qu'elle couvre (financier, commercial, scientifique et technique, juridique...), des formats qu'elle propose (papier, cédérom, Internet ...) et des accès aux contenus qu'elle permet (producteurs/éditeurs, éditeurs secondaires, médiateurs commerciaux / agrégateurs...). Enfin, cette complexité se double d'une accélération des mutations sous l'effet conjugué de trois éléments : la numérisation croissante des contenus, la maîtrise croissante des coûts dans les organisations et le développement de contenus gratuits sur le web.

Des pratiques d'achat disparates

Dans ce cadre, nous assistons depuis quelques années à une montée en puissance de la fonction achat dans les processus d'acquisitions d'informations professionnelles. Considérée par les uns comme une formidable opportunité, elle est vécue par les autres comme une menace. Néanmoins, tous s'accordent pour dire que méthodes et procédés d'achat se transforment rapidement, ce qui bouleverse profondément les schémas établis entre fournisseurs et professionnels de l'information. Il est à noter l'émergence de nouveaux intervenants comme la fonction juridique (problématique liée au droit d'auteur) et la fonction informatique (architecture, intégration dans les systèmes d'information, firewalls...).

Aujourd'hui, trois modèles dominent dans les organisations :

Les différentes étapes du modèle vertueux de l'achat d'information

Grâce à la collecte de nombreux témoignages représentatifs des différents acteurs du marché de l'information, il a été possible au groupe de travail d'émettre un certain nombre de recommandations à l'adresse des trois catégories d'intervenants sur ce marché :

Editorial de Serge Chambaud, Président du GFII

Le GFII rassemble l'ensemble des acteurs qui interviennent dans la chaîne de l'information professionnelle: producteurs, éditeurs, agrégateurs, serveurs, agences d'abonnement, éditeurs de logiciels permettant de valoriser cette information. Il accueille également en son sein, notamment dans le cadre de groupes de travail, de nombreux grands consommateurs d'information parmi les plus prestigieuses organisations françaises des sphères privées et publiques.

Le GFII a créé un groupe de travail ACHETEURS D'INFORMATION en juin 2003 à partir des constats suivants :

C'est pourquoi le GFII, dans le cadre d'un groupe de travail Acheteurs d'information, a réfléchi sur les opportunités et les enjeux de l'émergence de cette nouvelle catégorie d'interlocuteurs et des stratégies et tactiques qu'ils mettent en oeuvre. Ce groupe, représentatif de tous les acteurs du marché (clients, éditeurs, intermédiaires) s'est attaché à sensibiliser les " acheteurs " aux spécificités des produits et services d'information actuellement disponibles.

Avec le concours de la Compagnie des Acheteurs de France (CDAF), et après avoir recueilli de nombreux témoignages de terrain, le groupe propose ce livre blanc sur l'achat d'information. Ce document a été complété par les principaux enseignements de la table ronde " Acheteurs d'information : professionnels de l'achat ou professionnels de l'information ", qui s'est tenue lors du salon i-expo le 8 juin 2004.

Ce livre blanc s'adresse donc à la fois aux fournisseurs d'information, aux professionnels de l'information et aux acheteurs qui y trouveront chacun les 10 recommandations essentielles pour mieux se comprendre, s'apprécier et être plus efficaces ensemble.

Editorial de Françoise Odolant-Missant, Vice-Présidente de la CDAF

La CDAF rassemble historiquement les acheteurs personnellement intéressés par des démarches de benchmarking pour rester à la pointe des pratiques de leur métier. Depuis peu, la CDAF s'adresse également aux Directions d'achats pour proposer des services à leurs entreprises et à l'ensemble de leurs équipes concernées par la filière achat.
Dans le cadre de sa vocation, la CDAF s'est naturellement sentie concernée par l'initiative du GFII pour couvrir le domaine des Achats d'information. Généralement, ce domaine n'est pas le c?ur de cible des Directions Achats en place. Pour que les bonnes pratiques achat couvrent cette catégorie de besoin, une certaine maturité de la fonction achat dans l'entreprise est souvent nécessaire.

Pour les prestataires concernés, cela suscite deux réflexions :

Les risques les plus courants à l'heure actuelle sont de deux ordres :

Ce livre blanc vous donne une vision éclairée par les représentants de tous les acteurs concernés par ce domaine particulier des achats. Il est le résultat d'une découverte progressive et structurée des vertus du travail en équipe de professionnels, ceux de l'information comme ceux des achats.