Imprimer

Publications

Retour sur la contribution du GFII à la Commission d'enquête sénatoriale sur la souveraineté numérique

Le GFII a envoyé, le 9 juillet 2019, une contribution aux travaux de la Commission d’enquête Sénatoriale sur la souveraineté numérique. Dans cette contribution, le GFII a développé plusieurs thèmes (modalités d'accès aux données, interopérabilité des données et besoins en investissements) et alerté le Rapporteur sur le risque de « déni inconscient de souveraineté » lié à l’absence de maîtrise de l’ouverture des données en France.

Il semble que les commentaires du GFII aient été entendus, puisque le rapport de la Commission d'enquête sénatoriale remis le 1er octobre au Président du Sénat indique  p. 131: « En  matière  d’ouverture  des  données,  il  convient  donc  de retenir  une approche  au  cas  par  cas  afin  de  s’assurer  de  la  proportionnalité  du dispositif aux fins poursuivies ». La Commission d’enquête rejoint également la position du GFII concernant les besoins importants en financements et en compétences pour faire face aux défis de l'Open Data. 

Les Groupes de travail du GFII restent actifs pour poursuivre leur travail d’expertise et formuler des recommandations permettant de soutenir le développement d’une filière numérique française puissante.

Pour lire la contribution du GFII

Pour accéder au rapport de la Commission d'enquête sénatoriale